Comment couper des arbres avec une scie à mouvement alternatif ?

Comment couper des arbres avec une scie à mouvement alternatif ?

Avec le printemps et l’été qui arrivent dans votre région, vous avez peut-être commencé à remarquer que les parties en bois de votre propriété ont l’air un peu hirsutes. La saison chaude entraîne souvent une nouvelle croissance, il est donc logique que ce soit le bon moment pour tailler les branches et couper les broussailles gênantes.

Mais la question demeure : quelle scie électrique est la mieux adaptée à ce type d’entretien extérieur de routine ?

Il s’avère qu’une scie alternative peut être utilisée pour effectuer ces deux tâches de manière fiable.

En fait, de nombreux bricoleurs considèrent ce type de scie comme l’un des outils électriques les plus utiles lorsqu’il s’agit de couper des arbres et des branches. Vous pouvez, vous aussi, apprendre à utiliser votre scie alternative à cette fin en lisant la méthode de mise en œuvre pas à pas de ce guide.

Ce guide vous fournira même quelques conseils judicieux pour faire passer votre processus de taille d’arbre au niveau supérieur.

Peut-on utiliser une scie à guichet pour couper des arbres ?


D’une manière générale, la réponse est… oui, vous pouvez absolument utiliser une scie à mouvement alternatif pour couper des arbres. En fait, l’action rapide de poussée et de traction de ce type de scie, combinée à ses lames en dents de scie, lui permet de travailler efficacement sur des quantités modestes de bois vert.

Ceci étant dit, une scie alternative ne peut pas nécessairement tout faire lorsqu’il s’agit de couper des arbres. La plupart des scies sont accompagnées d’une recommandation de ne pas couper de bois de plus de 30 cm de diamètre. Cela permet d’éviter de surmener la lame et le moteur, et de s’assurer que les pincements ne ralentissent pas le fonctionnement de la lame.

Néanmoins, une scie alternative peut être très utile dans le jardin lorsqu’il s’agit d’élaguer ou de couper de petits arbres.

Élaguer les arbres avec une scie à mouvement alternatif

Si vous envisagez de couper des branches ou des arbres plus grands, il vous reste une option très fiable. Il s’agit, bien sûr, de la tronçonneuse, qui est le maître incontesté de la coupe des arbres et des branches de toute taille. Avec un peu de pratique et d’entraînement, vous pouvez utiliser ces scies électriques pour couper des arbres entiers et même des branches de gros calibre.

Il existe également des scies électriques à manche, qui sont excellentes pour atteindre et couper des branches en hauteur.

Comment couper des arbres à l’aide d’une scie à mouvement alternatif ?


Maintenant que les principes de base sont connus, mettons-nous au travail et voyons comment couper des arbres à l’aide d’une scie alternative, étape par étape.

Étape 1 : Mettez l’EPI


Avant même de prendre votre scie alternative, vous devez vous préparer à la tâche qui vous attend en enfilant l’équipement de protection individuelle (EPI) approprié.

Il est fort probable que vous travailliez à l’extérieur et que vous soyez confronté à une bonne quantité de poussière de scie lors de la réalisation de votre projet d’élagage. Il serait donc judicieux de porter des protections pour les yeux et la bouche afin d’éviter que ladite poussière de scie n’incommode vos poumons ou vos yeux.

De plus, l’utilisation d’une scie électrique à l’extérieur comporte certains risques supplémentaires.

Pour les atténuer, vous devez toujours porter des vêtements ajustés lorsque vous utilisez votre scie alternative. Vous éviterez ainsi que des vêtements amples n’accrochent la lame de votre scie en mouvement.

Vous pouvez également envisager de porter des protections auditives si les bruits répétitifs de la scie vous dérangent.

Étape 2 : Choisir la bonne lame et régler le sabot


Après avoir revêtu tous les EPI appropriés, vous pourrez commencer à préparer votre scie pour le travail à venir.

Vous devez notamment choisir une lame de taille appropriée pour que votre travail d’élagage soit à la fois efficace et efficient. Pour ce faire, commencez par mesurer le diamètre de la plus grosse branche que vous avez l’intention de couper. Ajoutez environ 5 cm à cette longueur et vous obtiendrez la longueur de lame adéquate dont vous aurez besoin pour terminer votre travail d’élagage.

En ce qui concerne le type de lame, sachez que de nombreuses scies alternatives sont compatibles avec des lames spécifiques à l’élagage du bois. Ces lames comportent des dents dont la taille et l’espacement permettent des passages efficaces dans le bois frais et traité. Ces lames peuvent également être appelées « lames d’élagage » lorsqu’elles sont produites par certaines marques.

Quelle que soit leur appellation, elles constituent votre meilleur choix pour couper des arbres.

Pendant que vous insérez la lame de votre choix, vous voudrez également régler le sabot de votre appareil. Cela permet à la scie de maintenir sa position de manière fiable pendant la coupe. Il n’y a pas de réglage de sabot « parfait », alors expérimentez et trouvez le réglage de profondeur qui convient le mieux à votre travail de coupe.

Étape 3 : Trouvez le collier et commencez à le découper


Une fois que votre scie alternative est entièrement réglée, vous êtes prêt à commencer le processus de coupe.

Pour ce faire, vous devez trouver le collet de votre première branche cible. Dans ce cas, le « collet » fait référence à la base d’une branche, là où elle s’étend du tronc de l’arbre ou d’une autre branche. Couper le collet permet d’obtenir une finition plus nette une fois le travail d’élagage terminé.

Une fois le collet en vue, vous pouvez enfin allumer votre scie alternative et positionner sa lame. À partir de là, vous pouvez commencer à faire travailler la lame de votre scie alternative sur la branche ciblée. Cela va envoyer un jet de sciure, alors soyez prêt.

Étape 4 : (si nécessaire) coupez des deux côtés.

En pratique, certaines branches d’arbres sont tout simplement trop denses ou trop lourdes pour être coupées avec une scie à guichet sans se mettre en danger. Pour éviter ce problème, assurez-vous toujours que vous et les autres personnes autour de vous êtes à l’écart de la zone de chute de la branche.

En outre, envisagez de couper environ la moitié de la branche cible en partant du bas. Ensuite, terminez la coupe en tranchant par le haut. Cela permet aux branches les plus lourdes de tomber directement vers le bas, évitant ainsi le processus troublant où les grosses branches commencent à se fendre et à éclater lorsqu’elles sont coupées.

Conseils et astuces


Si vous cherchez à accélérer le processus d’élagage de vos arbres, essayez ces conseils la prochaine fois que vous utiliserez la scie alternative :

  • Utilisez toujours un mouvement de bascule lorsque vous placez la lame de votre scie activée contre une branche. Cela permet à la lame de couvrir une plus grande partie du diamètre de la branche et aux dents de la lame de couper plus efficacement les fibres fraîches de la branche.
  • Maintenez une pression constante sur votre scie pendant qu’elle coupe. Cela inclut le maintien de la pression sur le point de prise avant, ce qui peut empêcher la lame de sautiller pendant la coupe.
  • Veillez à ce que le sabot de votre appareil reste bien serré. Une utilisation répétitive peut entraîner une compression du sabot d’une scie alternative, ce qui fait vibrer davantage l’ensemble de l’appareil. Un bon réglage du sabot permet également de maintenir une pression plus constante sur la lame pendant la coupe.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.